Jardins Potagers au Burundi – « La nouvelle façon de cultiver des légumes »

L’utilisation de l’extrait de feuilles de moringa comme un activateur de la croissance des cultures efficace et facile

Les Échos de Notre Réseau

Banque de Semences d’ECHO: points saillants de semences de légumineuses

Livres, Sites Web et Autres Ressources

Évènements à Venir


Lire en ligne


Jardins Potagers au Burundi – « La nouvelle façon de cultiver des légumes »

Sara Delaney, responsable des programmes, aux Programmes internationaux d’Episcopal Relief & Development

Sara Delaney a présenté un exposé lors de la Conférence internationale de ECHO sur l’agriculture en Novembre 2015. Un projet q’elle avait mentionné a eu des taux d’adoption remarquables, et nous avons pensé que ce serait un bon cas d’étude à partager dans EDN. Au cours de l’introduction de nouvelles idées ou pratiques, pourquoi certaines sont-elles acceptés plus facilement, plus rapidement ou à plus grande envergure que d’autres? Cet article propose quelques raisons pouvant expliquer le succès de départ des jardins potagers au Burundi, et partage également une méthode pour essayer de mesurer l’impact que les jardins potagers auront sur la sécurité alimentaire et la nutrition des familles qui les utilisent.

ROLAND BUNCH, 5 ANS EN AFRIQUE

Nous avons récemment reçu un rapport de Roland Bunch concernant ses efforts à promouvoir les engrais verts et les cultures de couverture en Afrique.

L’utilisation de l’extrait de feuilles de moringa comme un activateur de la croissance des cultures efficace et facile

Dr Shahzad Basra, Professeur d’Université, Université de l’Agriculture, Faisalabad, Pakistan shehzadbasra@gmail.com

En Novembre 2015, Dr. Tim Motis, membre du personnel de ECHO a assisté au premier symposium international sur le Moringa à Manille aux Philippines. Là, il a rencontré le Dr Basra, qui a largement étudié et promu le moringa et qui a présenté une communication avec des informations précieuses sur l’extrait de feuilles de moringa. La recherche de Basra sur l’utilisation de l’extrait de feuilles de moringa pour améliorer les rendements des cultures reprend et confirme les conclusions de Nikolaus Foidl, dont le travail de pionnier dans ce domaine a été brièvement résumé dans EDN 68 (en 2000) dans un article de Lowell Fuglie, l’un des premiers promoteurs du moringa. Basra a gracieusement accepté de partager ce qu’il a appris sur ce sujet avec le réseau de ECHO. Voici ses réponses à nos questions.