Évaluer cette ressource


Tn 79 quantite de nutriments ou acces aux nutriments thumbnail 0

Pour obtenir une productivité agricole élevée dans les tropiques au meilleur coût économique et écologique, il faut bien comprendre le rapport entre les nutriments présents dans le sol et la productivité des cultures. Pour ce faire, il nous faut remettre en question certaines idées reçues. La vision traditionnelle du lien entre les nutriments dans le sol et la productivité des cultures dans les tropiques est à l’origine de politiques agricoles dommageables et de pratiques de production inefficaces et nuisibles. L’application d’importantes quantités d’engrais chimiques qui est si souvent recommandée n’est nullement nécessaire. En réalité, l’utilisation de ces engrais est souvent inutile et coûteuse en plus d’être dommageable pour l’environnement, en particulier lorsque les paysans cessent d’utiliser la matière organique.

Les travaux d’Artur et d’Ana Primavesi sont à l’origine d’une grande partie de la théorie présentée ici. Aussi, le meilleur ouvrage d’analyse en profondeur des phénomènes chimiques et biologiques décrits dans le présent article est actuellement The Ecological Management of the Soil [La gestion écologique du sol] d’Ana Primavesi (malheureusement, ce livre n’est actuellement disponible qu’en espagnol et portugais). Le présent article examine le concept traditionnel de la fertilité des sols et certaines de ses faiblesses; il présente ensuite une nouvelle théorie de la fertilité du sol et des façons de la mettre en pratique.