Par: Gene Fifer
Publié: 31/01/2018


EDN138 Figure 9

Figure 9. Fleurs et feuilles du cytise prolifère. Source: ECHO Staff

ECHO fait la promotion de nombreuses cultures fourragères animales dans les régions tropicales et subtropicales, pour les zones arides et humides, mais peu d'entre elles sont résistantes au gel, tolérantes à la sécheresse, et qui s’épanouissent à de hautes altitudes. Le cytise prolifère (Chamaecytisus palmensis), aussi connue sous le nom de tagasaste, est un arbuste à longue durée de vie qui peut survivre à des températures aussi basses que -9°C, produire du fourrage pendant les saisons sèches prolongées et prospérer jusqu’à 3000 mètres d’altitude. Il est adapté aux sols sablonneux pauvres et envoie des racines jusqu'à 10 m de profondeur.

Le cytise prolifère est originaire des îles Canaries, mais il est largement adapté aux climats méditerranéens, aux conditions semi-désertiques (comme celles de l'ouest de l'Australie) et aux hautes terres tropicales sèches. Il contient des niveaux élevés de protéines (21,5% CP, Assefa et al., 2008), ce qui en fait un excellent fourrage pour les ruminants, aussi bien dans l'élevage en plein air que dans les systèmes de stabulation. Le cytise prolifère est un fourrage populaire pour les producteurs laitiers des hautes terres du  Kenya et lÉthiopié.

Le cytise prolifère offre de multiples avantages en plus du fourrage. Il peut être utilisé comme brise-vent, comme pare-feu, pour la lutte contre l'érosion, et pour l'amélioration du sol grâce à des symbioses avec des bactéries fixatrices d'azote. C'est un fourrage précieux pour la production de miel et produit un excellent bois de chauffe.

La graine est maintenant disponible dans la Ebanque de semences de ECHO en paquets de 25 à 30 graines. Scarifiez ou faites bouillir les graines dans de l'eau pendant une minute avant de les semer. Les semis poussent rapidement mais doivent être protégés du broutage (par le bétail et les animaux sauvages) jusqu'à ce qu'ils soient bien établis.

Référence

Assefa, Getnet, C. Kijora, A. Kehaliew, S. Bediye, and K.j. Peters. «Evaluation of tagasaste (Chamaecytisus palmensis) forage as a substitute for concentrate in diets of sheep [L'évaluation du fourrage du cytise prolifère (Chamaecytisus palmensis) comme substitut aux concentrés dans les régimes alimentaires de moutons]. » Livestock Science 114, no. 2-3 (2008): 296-304. doi:10.1016/j.livsci.2007.05.017.


Etiquettes

Fodder