acacia mangium, cassier

Acacia mangium
Leguminosae


Origine

L’Acacia mangium est originaire de l’Australie, de l’Indonésie et de la Papouasie Nouvelle-Guinée. C’est une espèce de région à basse altitude que l’on retrouve généralement en bordure de forêts tropicales humides et sur des sols acides perturbés bien drainés.

Utilisations

L’Acacia mangium est une des principales espèces de légumineuses à croissance rapide utilisées dans les programmes de plantation forestière en Asie et dans le Pacifique. Étant donné sa croissance rapide et sa tolérance des sols très pauvres, l’Acacia mangium joue un rôle de plus en plus important dans le maintien d’une offre commerciale de produits forestiers tout en réduisant les pressions sur les écosystèmes forestiers naturels. Cette espèce à croissance rapide précoce peut atteindre une hauteur de 30 m (100 pi) et un diamètre de plus de 60 cm (24 po). L’Acacia mangium est une essence populaire pour la fabrication de meubles, d’outils agricoles, de caisses à voie-claire, de panneaux de particules et de copeaux de bois. Son bois convient également à la fabrication de briquettes de charbon et de charbon activé. Elle est une source courante de pâtes et papiers au Sumatra et au Vietnam. Parmi les produits non ligneux de cette essence, on compte la production de miel et d’adhésifs, l’ornementation et l’ombre le long des routes ainsi que d’autres usages forestiers urbains. La sciure de cet arbre donne un substrat de bonne qualité pour la culture des champignons shiitake. Comme l’Acacia mangium peut pousser sur les terres peu productives, de nombreux paysans choisissent de le semer pour améliorer la fertilité du sol des terres en jachère. L’Acacia mangium dont le diamètre est d’au moins 7 cm (3 po) résiste au feu. Par conséquent, cette espèce peut être utilisée comme coupe-feu

Culture

Le premier désherbage doit être effectué au plus tard deux mois après la transplantation. Il est recommandé d’éliminer les plantes nuisibles comme les plantes grimpantes, les plantes rampantes et les vignes. Les mauvaises herbes moins nuisibles peuvent être laissées en champ de manière à maintenir une certaine concurrence latérale. Le nombre d’opérations de désherbage ultérieur à effectuer varie d’un site à l’autre. S’il y a une forte présence d’Imperata, il faut désherber souvent.

récolte et production de semences

Les gousse d’Acacia mangium sont larges, linéaires et enroulées de manière irrégulière. Elles mesurent de 3 à 5 mm (de 0,1 à 0,2 po) de large et de 7 à 10 cm (de 2,75 à 3,5 po) de long. Ses graines sont brun foncé ou noires, brillantes et de forme variable. Elles mesurent de 3 à 5 mm (de 0,1 à 0,2 po) de long et de 2 à 3 mm (de 0,07 à 0,1 po) de large. Les graines mûrissent de 6 à 7 mois après la floraison. L’Acacia mangium s’hybridise spontanément avec l’Acacia auriculiformis. Il y a de 80 000 à 100 000 graines/kg (de 36 500 à 45 500/lb). L’Acacia mangium se régénère naturellement dans les terrains coupés à blanc et les champs brûlés. Cependant, cette espèce est habituellement reproduite en serre.

Ravageurs et maladies

Les principaux ravageurs associés à l’A. mangium endommagent les plantules, les branches et les tiges ou s’attaquent aux racines. Ces dommages ne causent pas la mort mais peuvent déformer l’arbre ou enrayer sa croissance. La plupart des agents de maladie de l’A. mangium sont des champignons ou sont liés à ceux-ci. Les symptômes de maladie les plus courants sont la fonte des semis, la pourriture de cœur, le mildiou, les galles à la tige, le dépérissement terminal, la tache des feuilles et le pourridié.

Références

 Plants for a Future


Common Names

  • anglais
    • Acacia mangium
    • Acacia
    • Cachou
    • Mimosa