Par: Tim Motis
Publié: 16/01/2017

Télécharger

edn-issue-134.pdf

Évaluer cette ressource

1 Évaluations

EDN 134 Figure 6

Figure 6. Fleur et feuillage de Tithonia diversifolia
Source: Tim Motis

Le tithonia (Tithonia diversifolia), également connu sous le nom de tournesol mexicain ou souci des arbres, est un arbuste pérenne qui est originaire du Mexique et d'Amérique centrale. Souvent cultivé pour ses fleurs attrayantes, il se trouve maintenant dans les parties humides et subhumides de l'Afrique, de l'Asie et de l'Amérique du Sud. Il pousse sur la plupart des sols, peut atteindre 3 mètres (m) de hauteur et est modérément résistant à la sécheresse (Heuzé et al. 2016; Orwa et al. 2009).   

Le tithonia est souvent considéré comme une mauvaise herbe. Toutefois, il peut être utilisé comme fourrage, compost, bois de chauffe et pour lutter contre les insectes. Nous nous focalisons ici sur son potentiel de modification de la fertilité du sol. Selon un examen approfondi de l'utilisation du tithonia comme engrais vert au Kenya (Jama et al., 2000), les éléments nutritifs sont plus concentrés dans les feuilles vertes et les tiges tendres. Les feuilles vertes, recueillies avant qu’elles ne tombent au sol sous forme de litière, contiennent environ 3,5% d'azote, 0,37% de phosphore et 4,1% de potassium. Les feuilles d'une plante de tithonia dans la Ferme de démonstration mondiale de ECHO en Floride contenaient des niveaux encore plus élevés d'azote (5,7%) et de phosphore (0,52%), avec des concentrations nutritives comparables à celles du moringa et du lablab (tableau 3). Après l’enfouissement du tissu de la feuille verte/tige dans le sol, ces éléments nutritifs deviennent rapidement disponibles pour être absorbés par les racines de la plante.

 

Tableau 3. L’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) dans les tissus végétaux de Tithonia diversifolia, de Moringa oleifera et de Lablab purpureus qui n'ont reçu aucun apport de fertilisation du sol. 

**Biomasse aérienne prélevée six mois après l'ensemencement dans un sol sec et sablonneux en Afrique du Sud. Les données sont les valeurs les plus élevées mesurées sur 4 saisons.

Les données de T. diversifolia sont issues d'1 échantillon; Les données de M. oleifera et L. purpureus sont respectivement de 3 et 4 échantillons.

Tithonia diversifolia sur le sol sablonneux de ECHO en Floride

% N

% P

% K

Feuilles (nouvelle croissance)

5.70

0.52

2.83

Tiges (nouvelle croissance)

1.96

0.46

3.08

Mélange de feuilles et de tiges (nouvelle croissance)

5.66

0.52

2.58

Vieilles feuilles en décomposition (litière)

2.67

0.38

0.58

Moringa oleifera (feuilles vertes, repousse de 4 mois)

5.11

0.53

1.82

Lablab purpureus (mélange de feuilles et de tiges vertes)**

3.85

0.21

2.23

* Feuilles récoltées du 1er au 2 décembre 2016, provenant d'arbres cultivés à ECHO en Floride. Cette récolte a suivi un événement d'élagage et de récolte effectué quatre mois plus tôt.


EDN 134 Figure 7

Figure 7. Bouturages à partir de la tige de Tithonia diversifolia dans un essai non généralisé de propagation et de germination du tithonia à ECHO en Floride. Vingt jours après la plantation dans un terreau biologique du commerce (sans hormones d'enracinement utilisées), le pourcentage de boutures produisant des pousses était de 100% pour les tiges vertes, de 80% pour les tiges ligneuses et de 10% pour les racines. Vingt jours après le semis, le même jour que les boutures ont été plantées, l'émergence des pousses s'était produite avec 40% des semences semées. Source: Stacy Reader

Pour apporter suffisamment de potassium et de phosphore à la plupart des cultures, un agriculteur devrait appliquer 13 à 26 tonnes métriques par hectare (t / ha) de biomasse de tithonia fraîche. Étant donné que le tithonia a une teneur en humidité de 85%, c'est l'équivalent de 2 à 4 t / ha de matière sèche. Il faut à peu près 33 t / ha de biomasse fraîche (l'équivalent de 5 t / ha de matière sèche) pour atténuer les carences en phosphore. Collecter cette quantité de biomasse est laborieux. De plus, même si elle n'a pas d'épines, le tithonia est désagréable à manipuler, en raison de sa viscosité et de sa forte odeur. Par conséquent, il est principalement utilisé pour améliorer le sol sur de plus petites parcelles de terre consacrée à des cultures de grandes valeurs telles les légumes. Deux façons de réduire la quantité de biomasse requise sont: 1) le combiner avec d'autres apports de fertilisation et 2) l'appliquer à proximité des racines des cultures. Si vous l'avez appliqué dans des bassins / stations de plantation, nous aimerions connaître votre expérience.

Si vous êtes intéressé par la recherche sur le tithonia comme engrais vert, il n’est peut-être pas nécessaire de chercher loin. Le tithonia se reproduit à partir des boutures des racines et des tiges, ainsi que de nombreuses petites graines suffisamment légères pour être dispersées par le vent (Muoghalu et Chuba, 2005). Il colonise rapidement les zones perturbées et se retrouve fréquemment autour des champs et des domaines des agriculteurs, le long des routes et dans les fossés. Notre banque de semences dispose de paquets expérimentaux de semences disponibles pour des demandes spéciales, mais nous mettons en garde contre la plantation de tithonia où il n'existe pas déjà. S’il est déjà présent dans la localité, et que vous voulez simplement établir quelques plantes pour une meilleure accessibilité, la meilleure option est de planter des boutures de tige tendres/vertes de 20 à 40 cm de long (Jama et al., 2000; les résultats de l’observation d’un essai par ECHO sont montrés à la figure 7), espacées de 0,5 à 0,75 x 0,75 m (Heuzé et al., 2016). Pour les empêcher de se dessécher, placez les boutures de tiges – à n'importe quel angle – dans un sol humide peu de temps après les avoir collectées (Jama et al. 2000). 

If it is already present locally, and you simply want to establish some plants for better accessibility, the best option is to plant soft/green stem cuttings, 20 to 40 cm-long (Jama et al. 2000; findings of an ECHO observation trial shown in Figure 7), spaced 0.5 to 0.75 X 0.75 m (Heuzé et al. 2016). To keep them from drying out, place stem cuttings—at any angle-- into moist soil soon after collecting them (Jama et al. 2000). 

Les boutures plantées se développeront probablement sans engrais. Une fois établies, les plantes tolèrent un élagage important. La biomasse du tithonia peut être récoltée tous les quatre mois (Sosef et van der Maesen, 1997). Nous serions ravis à ECHO d’avoir des informations sur les façons dont vous avez utilisé cette plante polyvalente.

Références 

Jama, B., C.A. Palm, R.J. Buresh, A. Niang, C. Gachengo, G. Nziguheba et B. Amadalo. 2000. Tithonia diversifolia as a green manure for soil fertility improvement in western Kenya: A review [Tithonia diversifolia comme engrais vert pour l'amélioration de la fertilité des sols dans l'ouest du Kenya: revue]. Agroforestry Systems 49: 201–221

Heuzé V., G. Tran, S. Giger-Reverdin, F. Lebas. 2016. Mexican sunflower (Tithonia diversifolia). [Le tournesol mexicain (Tithonia diversifolia)]. Feedipedia, un programme de l'INRA, du CIRAD, de l'AFZ et de la FAO. http://www.feedipedia.org/node/15645 Last updated on February 22, 2016, 14:05

Muoghalu, J.I. and D.K. Chuba. 2005. Seed germination and reproductive strategies of Tithonia diversifolia [Germination des semences et stratégies de reproduction de Tithonia diversifolia ] (Hemsl.) gray et Tithonia rotundifolia (P.M) blake. Applied Ecology and Environmental Research 3:39-46

Orwa C., A. Mutua, R. Kindt, R. Jamnadass, and A. Simons. 2009. Agroforestree Database: a tree reference and selection guide [Base de données sur l’Agroforesterie: guide de référence et de sélection d'arbres] version 4.0. World Agroforestry Centre, Kenya (http://www.worldagroforestry.org/treedb2/speciesprofile.php?Spid=138)

Sosef, M.S.M. and L.J.G. van der Maesen. 1997. Tithonia diversifolia (Hemsley) A. Gray[Internet] Record from Proseabase. [Rapport de Proseabase]. Faridah Hanum, I & van der Maesen, L.J.G. (Editors). PROSEA (Plant Resources of South-East Asia) Foundation, Bogor, Indonesia. http://www.proseanet.org. Consulté sur Internet: 20-Dec-2016

La conservation des semences: un aperçu pratique pour les petites banques de semences 

Il s'agit d'un cours qui se tiendra à ECHO en Floride du 9 au 11 mai 2017. ECHO offre plus de 350 variétés de sa banque de semences en Floride, nécessitant diverses approches pour la culture, la transformation et la conservation des semences. Ce stage de trois jours débutera dans les parcelles de production de semences de ECHO pour aider les participants à mieux comprendre comment les cultures sont gérées et récoltées. Des techniques liées au traitement à la fois humide et sec des semences seront mises en pratique, ainsi que des tâches essentielles telles que le test de germination. Nous explorerons les approches de conservation à long terme des semences, y compris l'étanchéité sous vide et l’entreposage frigorifique; l'accent sera mis sur les techniques et les méthodes de conservation de semences pour les régions tropicales difficiles. Consultez ECHOcommunity pour des informations relatives aux inscriptions.