Évaluer cette ressource


Push and pull in combating fall army worm and witchweed striga  0

Dans le système du Push-Pull, les cultures qui repoussent les animaux nuisibles et / ou attirent les prédateurs de ces insectes sont intercalées avec le maïs pour « éloigner » les animaux nuisibles de la culture principale. Les plantes qui attirent les parasites sont plantées autour du champ pour «éloigner» les parasites du maïs. L'intégration de légumineuses dans ce système signifie que la fertilité du sol augmente progressivement avec le temps.

Ce document explique également comment une productrice du Mozambique a réussi à faire en sorte que ses plants de pois d’Angole repoussent les chenilles légionnaires d’automne. Elle a essayé de semer du maïs entre des plants de pois d’Angole qui, après une saison précédente, avaient été coupés à une hauteur de 50 cm et laissés à repousser. Pour des raisons expliquées dans le mémoire, cela fonctionnait mieux que de commencer chaque saison avec des graines de pois d’Angole.