veuillez vous connecter pour accéder à cette page [ Connexion ]

ECHOcommunity est une communauté de membres donnant accès à presque toutes les ressources de ECHO en ligne, et aussi des outils de communication aidant les agents de développement à entrer en contact les uns avec les autres. Pour faciliter cette interaction et pour respecter la qualité des ressources proposées, il faut être membre pour accéder à une grande partie de ECHOcommunity.org. L’adhésion est gratuite pour tous, et des avantages spéciaux sont accordés aux agents de développement en service dans le monde. [ S‘inscrire ]


Par: Personnel de ECHO
Publié: 22/03/2016

Bpn 5 seed storage in the tropics thumbnail 0

La production annuelle de céréales, de légumineuses et de légumes dépend d’un approvisionnement fiable de semences de qualité. Cela est évident pour l’agriculteur produisant une culture pour nourrir sa famille, ainsi que pour l’agent agricole évaluant et cultivant des semences d’une nouvelle espèce de culture ou une variété qui pourrait améliorer des vies. Dans les deux cas, les semences doivent être conservées dans l’intervalle entre la récolte d’une culture et la plantation d’une autre.

En mettant l’accent sur les besoins des agents de développement agricole, il pourrait y avoir plusieurs raisons de devoir en apprendre davantage sur la conservation des semences. Peut-être que des semences ou des cultures prometteuses sont envoyées dans une zone de projet, mais ne peuvent pas être cultivées immédiatement. Des semences provenant de précieuses variétés locales peuvent avoir besoin d’être conservées pour de futurs essais d’observation ou d’être cultivées en anticipation d’un événement communautaire d’échange de semences. Des techniques appropriées de conservation de semences peuvent être cruciales pour maintenir non seulement la viabilité des graines, mais aussi la crédibilité des agents de changement agricole et le succès ultime d’une introduction de plantes.

Les graines se détériorent rapidement sous la haute chaleur et l’humidité. Des variations saisonnières existent tant dans les zones arides que les régions tropicales humides; Cependant, les régions tropicales humides sont spécialement susceptibles d’avoir des extrêmes à la fois en termes de chaleur et d’humidité.