Par: Brian Flanagan en tant que projet de MEAS (Modernizing Extension and Advisory Services) financé par USAID
Publié: 05/08/2015

Évaluer cette ressource


Introduction

Les bonnes intentions et les solutions viables auront peu d'impact à moins que nous nous engagions avec les agriculteurs de manière à ce qu’ils comprennent. Les agriculteurs mettent beaucoup de confiance en ce qu'ils apprennent de l'expérience d’autres agriculteurs, et ils sont plus susceptibles de faire confiance à ce qu'ils voient par rapport à ce qu'ils entendent. L’interaction avec les pairs (Fig. 1) aide aussi les agriculteurs à apprendre de même qu’à partager  les uns avec les autres.

Ce document, élaboré à partir de trois fiches d’information et de conseil de MEAS (Farmer Meetings [Rencontres d’Agriculteurs], Test Strips for On-Farm Demonstrations [Bandelettes de Test pour des Démonstrations dans le Champ], et The Farm Walk Farm-Led Demonstrations [Démonstrations de Promenade Agricole Dirigées par des Agriculteurs]), traite de méthodes pratiques de vulgarisation agricole que les agents de développement peuvent utiliser pour travailler plus efficacement avec les agriculteurs et favoriser le genre d'interaction entre agriculteur et agriculteur qui conduit à un changement positif.

Les rencontres d’agriculteurs

ECHO Summary - Farmer Engagement in Agriculture Extension - Figure 1

Figure 1.  Haitian rice farmers meeting to discuss irrigation issues with an international NGO’s staff. (Source: Brian Flanagan)

Les rencontres d’agriculteurs sont tenues pour promouvoir l’apprentissage entre agriculteur et agriculteur; offrir de la formation liée aux nouvelles technologies; et recueillir des données sur les besoins, les défis, les solutions et les techniques. Lors d'une rencontre avec les agriculteurs, assurez-vous que vous comprenez l’audience et assurez-vous que leurs intérêts sont pris en compte. Les secrets d’une bonne rencontre d’agriculteurs comprennent la capacité d'analyser l'audience, d’animer la rencontre et de veiller à ce que la rencontre soit bénéfique pour les participants.  

Analyser votre audience

  • Assurez-vous de la pertinence.  Traitez les sujets à la rencontre qui sont pertinents et qui ont un intérêt pour le groupe.

  • Prenez en compte les normes culturelles dans la planification. Organisez les rencontres à des moments et à des endroits qui sont culturellement appropriés, de même que politiquement, socialement et religieusement neutres. Tenez compte de la dynamique du genre et de l'équité; décidez de quel mélange d'hommes, de femmes ou des deux est convenable.

L’animation des rencontres

  • Formulez les objectifs. Spécifiez et atteignez un résultat souhaité (par exemple, recueillir des informations sur des problèmes et les éventuelles solutions, ou enseigner une technique).
  • Ayez l’esprit ouvert. Démontrez un véritable intérêt pour ce que les agriculteurs font et pensent. Écoutez ce qu'ils ont à dire. C’est une bonne chose de mettre en évidence une technique ou une pratique dont vous faites la promotion, mais ne poussez pas votre propre agenda.
  • Prévoyez des pauses. Prévoyez des pauses pour que les gens restent en forme et motivés. 
  • Recueillez des commentaires. Les rencontres d’agriculteurs sont des occasions pour connaitre leurs besoins et idées. Les agriculteurs ont une connaissance et une expérience précieuses qui peuvent aider à orienter les projets de développement agricole.
  • Collaborez avec l’audience.  Autant que possible, encouragez la discussion de groupe et la participation plutôt que de compter sur le cours. Utilisez des  visuels pour expliquer les points et les tableaux.
  • Etablissez la confiance.  La confiance entre vous et un agriculteur donnera à l'agriculteur plus de confiance pour essayer une nouvelle technique. Engagez les agriculteurs participants dans la conversation, voyez leurs besoins d’un bon œil, et apprenez à mieux les connaître. Passez du temps dans leurs champs et partagez de la nourriture avec eux. 
  • Soyez clair. Utilisez un langage que l’audience peut comprendre.

Offrez quelque chose qui profite aux agriculteurs et les motive  

Souvent, les agriculteurs donnent généreusement de leur temps, il est donc important que la rencontre leur donne quelque chose en retour. Les rencontres devraient fournir des informations sur la vulgarisation ou une formation qui se rapporte à un problème majeur qui inquiète les agriculteurs. À certains moments, il peut être approprié de servir de la nourriture durant la rencontre ou de leur donner quelque chose qu’ils peuvent ramener à la maison comme un chapeau ou une chemise. 

Les bandelettes de test pour les démonstrations dans le champ

Une bandelette de test est une étroite bande de terre  traversant le champ d'un agriculteur dans laquelle: 

  1. Généralement un traitement est appliqué (des exemples de traitements sont: un facteur ajouté [par exemple, de l’herbicide], omis [par exemple, pas de pulvérisation précoce] ou modifié [par exemple, une variété différente]); et
  2. L'agriculteur gère la bandelette de test avec le reste du champ.  

Les bandelettes de test ont des limites. Elles ne mettent en évidence que les effets d'un traitement à la fois, et les conclusions peuvent être incorrectes ou trompeuses si un champ qui n’est pas typique du reste de la région est utilisé. Cependant, les bandelettes de test sont faciles à mettre en œuvre et offrent un moyen simple pour évaluer et faire la démonstration d’un traitement sous les conditions actuelles de pratique agricole des agriculteurs. Afin de maximiser leur impact, planifiez et réalisez les bandelettes de test avec les caractéristiques suivantes: 

  • Représentativité. La zone de test doit être représentative de la majorité de la terre du champ et dans le district, de sorte que les résultats puissent être reproduits ailleurs.
  • Crédibilité. Ayez une bandelette de test ayant une surface assez large pour que les résultats soient crédibles (une largeur de 4 à 10 mètres est généralement suffisante).
  • Visibilité. Les bandelettes de test doivent être situées dans des zones de haute visibilité (par exemple, près d'une route) et placées de façon à ce qu’on puisse facilement faire une comparaison côte-à-côte avec les pratiques actuelles des agriculteurs.
  • Collaboration.  La bandelette de test devrait être établie en collaboration avec l’agriculteur et l’agent de vulgarisation. Ceci est particulièrement important quand un traitement est appliqué (par exemple, quand une variété différente est plantée, l'application d'herbicides).
  • Gestion par les agriculteurs. Sauf pour le facteur en démonstration, l'agriculteur gère l'ensemble du champ, y compris la bandelette de test, en utilisant les mêmes pratiques.  
  • Bonne identification. Utilisez un panneau pour indiquer le traitement et la personne à contacter pour plus d'informations.  

Démonstrations de promenade agricole dirigées par des agriculteurs

La promenade agricole est une chance pour les agriculteurs de présenter leurs expériences dans leurs propres champs à d'autres agriculteurs (Fig. 2). Alors que les solutions aux problèmes des agriculteurs peuvent être validées et démontrées dans des cadres dirigés par des chercheurs (par exemple, comme une étape préliminaire pour minimiser les risques pour les agriculteurs), les démonstrations dirigées par des agriculteurs sont plus susceptibles de mener à des changements. La première étape de la planification d'une promenade agricole devrait être de s'assurer que les besoins principaux des agriculteurs sont pris en compte et que les solutions testées sont viables et se rapportent aux véritables causes des problèmes auxquels les agriculteurs sont confrontés. Une fois les besoins ressentis et des solutions appropriées identifiées, les agriculteurs sont invités à choisir une technique, un traitement ou une pratique qu’ils veulent tester pour leur propre « promenade » ou démonstration dans le champ. Des parcelles de démonstration peuvent alors être établies pour préparer la promenade agricole.

L’établissement des parcelles de démonstration dans le champ

ECHO Summary - Farmer Engagement in Agriculture Extension - Figure 2

Figure 2.  Ugandan farmers visiting a local citrus nursery to learn about proper tree nursery care. (Source: Brian Flanagan)

  • Déterminez l’emplacement du champ.  Les nouvelles pratiques sont essayées dans une partie seulement du champ des agriculteurs (par exemple, des bandelettes de test). Comme mentionné dans la section précédente, les parcelles de démonstration devraient être proches des routes pour un accès facile et une bonne visibilité. Les parcelles doivent aussi être représentatives d'autres conditions de terrain dans la région. 
  • Déterminez la taille de la parcelle et sa disposition.   La taille compte. Les parcelles doivent être suffisamment grandes pour que les résultats puissent être dignes de confiance, tout en n’étant pas aussi grandes au point d’exposer l'agriculteur à des risques inutiles. Les dimensions minimales suggérées sont 4-10 m de large x 10 m de long. Disposer les parcelles pour montrer la nouvelle technique côte-à-côte avec l'ancienne méthode est un moyen efficace permettant aux agriculteurs de comparer et contraster les pratiques. Par souci de simplicité et de facilité de gestion, il est conseillé d'avoir le moins de parcelles possible.
  • Marquez et faites le suivi de la/des parcelle(s). Utilisez un panneau dans le champ pour identifier ce qui est testé, et qui peut être contacté pour plus d'informations. En présence de l'agriculteur, visitez le champ pendant la saison pour vérifier la croissance des plantes, évaluer la compréhension de l'agriculteur de ce qui se passe sur la parcelle, noter toutes les suggestions que l'agriculteur peut avoir et résoudre tous les problèmes qui peuvent se produire. 

Conduite de la promenade agricole

  • Informez et invitez. Utilisez les canaux communautaires locaux pour promouvoir les événements de promenade agricole.
  • Assurez-vous de la compréhension de l’agriculteur hôte.  Assurez-vous que l'agriculteur qui a réalisé la/les parcelle(s) de démonstration est prêt à expliquer ce qu'il/elle a appris ou observé aux participants de la promenade agricole. Discuter des effets des traitements de la parcelle avec l'agriculteur avant la promenade agricole.
  • Occupez-vous de la logistique. Faites des arrangements de transport pour les agriculteurs s’il y aura des trajets entre les champs, et pensez à servir des rafraîchissements ou de la nourriture aux participants. 
  • Permettez à l'agriculteur de diriger. Bien que l'agent de vulgarisation ou de développement puisse être disponible pour apporter un appui, l'agriculteur qui a réalisé la parcelle de démonstration devrait diriger la promenade agricole et expliquer les parcelles.
  • Acceptez les réactions. Soyez prêt à accepter la critique de la technique et servez-vous des commentaires pour améliorer la technique et /ou comment la présenter.   
  • Évaluez l'efficacité. Officieusement (et d'une manière non menaçante), en vous mêlant aux  agriculteurs présents et en bavardant avec eux, essayez d'acquérir une compréhension de la façon dont ils perçoivent la technique, si oui ou non ils vont la mettre en pratique, et quels sont leurs autres besoins agricoles. Le cas échéant, acceptez des questions ou des suggestions liées à des techniques autres que celles présentées dans la promenade agricole.   
  • Assurez le confort des participants. Tenez des discussions générales où tous les participants peuvent entendre, voir et être à l'aise (par exemple, dans une zone ombragée). S’il s’agit d’un grand groupe, un mégaphone portable peut être utilisé.

Conclusion

Les rencontres d’agriculteurs, les bandelettes de test gérées par des agriculteurs, et les promenades agricoles sont des stratégies que les agents de vulgarisation et de développement agricole peuvent utiliser pour mieux collaborer avec les agriculteurs et promouvoir l'interaction entre les agriculteurs. Chaque approche peut être efficace pour aider les agents agricoles à apprendre des agriculteurs et à promouvoir des améliorations par des façons qui sont plus susceptibles de conduire à un changement positif. Une chose fondamentale concernant ces méthodes est que les interactions sont guidées par les besoins et les intérêts des agriculteurs.    

Références

Bell, Mark, and Joe Rickman. 2012. Tips and Facts Sheet: The Farm Walk Farm-Led Demonstrations (Fiches d’information et de conseil: les démonstrations de promenade agricole dirigées par des agriculteurs). Modernizing Extension and Advisory Services & UC Davis College of Agricultural and Environmental Science.

Bell, Mark. 2013. Tips and Facts Sheets: Test Strips for On-Farm Demonstrations (Fiches d’information et de conseil: les bandelettes de test pour les démonstrations dans le champ). Modernizing Extension and Advisory Services and UC Davis College of Agricultural and Environmental Science.

Bell, Mark, and S Atallah. 2013. Tips and Facts Sheet: Farmer Meetings (Fiches d’information et de conseil: Rencontres d’agriculteurs). Modernizing Extension and Advisory Services and UC Davis College of Agricultural and Environmental Science.

TN 83 logos